douleur musculo squelettique

Troubles musculo-squelettique : les reconnaître et les traiter

Les troubles musculo-squelettique sont à l’origine de nombreux arrêts maladie dans les entreprises.

Pour poser les bases d’une stratégie de prévention des troubles musculo-squelettique, il est important de comprendre ce qu’ils sont et leurs causes. Grâce à ces connaissances, vous pourrez allouer votre temps, votre attention et vos ressources le plus efficacement possible pour les prévenir.

Qu’est-ce qu’un trouble musculo-squelettique ?

Les troubles musculo-squelettiques ou TMS sont des blessures et des troubles qui affectent les mouvements du corps humain ou le système musculo-squelettique  (muscles, tendons, ligaments, nerfs, disques, vaisseaux sanguins, etc.).

Les TMS courants incluent :

  • Syndrome du canal carpien
  • Tendinite
  • Souche musculaire / tendon
  • Entorse ligamentaire
  • Tension du cou
  • Tendinite à la coiffe des rotateurs
  • Épicondylite
  • Syndrome du tunnel radial
  • Syndrome de De Quervain
  • Syndrome dorsal mécanique
  • Discopathie dégénérative
  • Disque rompu / hernie,
  • et beaucoup plus.

Nous utilisons le terme «trouble musculo-squelettique» car il décrit avec précision le problème.

Les autres noms couramment utilisés pour les TMS sont « blessure par mouvement répétitif », «blessure par stress répétitif», «blessure par surutilisation» et bien d’autres.

Le problème avec ce type de terminologie est qu’il implique une cause singulière de dommages au système musculo-squelettique – la répétition et le stress. Ceci est limitant car de plus en plus de recherches soulignent de multiples facteurs de risque causatifs menant aux troubles musculo-squelettique.

La cause des douleurs musculo-squelettiques – Facteurs de risque

Lorsqu’un travailleur est exposé aux facteurs de risque de TMS, il commence à se fatiguer. Lorsque la fatigue dépasse le système de récupération du corps, un déséquilibre musculo-squelettique se développe.

Au fil du temps, alors que la fatigue continue de dépasser la récupération et que le déséquilibre musculo-squelettique persiste, un trouble musculo-squelettique se développe.

Ces facteurs de risque peuvent être divisés en deux catégories : les facteurs de risque liés au travail (ergonomiques) et les facteurs de risque liés à l’individu (mode de vie).

Facteurs de risque liés au travail

La conception du lieu de travail joue un rôle crucial dans le développement d’un trouble musculo-squelettique.

Lorsqu’un travailleur est invité à effectuer un travail qui dépasse les capacités et les limites de son corps, on lui demande de mettre en danger son système musculo-squelettique.

troubles musculo-squelettique travailDans ces situations, une évaluation objective de l’ergonomie du poste de travail est essentielle pour prévenir les troubles musculo-squelettique.

Il existe trois principaux facteurs de risque ergonomiques .

  • Répétition intense de tâches : Une répétition élevée de tâches, lorsqu’elle est combinée à d’autres facteurs de risque, tels qu’un travail de force et / ou des postures inconfortables, peut contribuer à la formation de TMS.
  • Efforts importants : De nombreuses tâches exercent une force importante sur le corps. L’effort musculaire important augmente la fatigue associée pouvant conduire à un TMS.
  • Postures inconfortables répétitives ou soutenues : Les postures contraignantes exercent une force excessive sur les articulations et surchargent les muscles et les tendons autour de l’articulation concernée. On constate également une augmentation des douleurs musculo-squelettique chez les personnes assises plusieurs heures dans une mauvaise posture.

Facteurs de risque liés à l’individu

Outres les facteurs de risque liés au travail, les douleurs musculo-squelettique peuvent être causées par de mauvaises habitudes de vie.

Les facteurs de risque individuels comprennent :

  • Mauvaises habitudes de santé en général : Les fumeurs, les personnes en surpoids ou présentant de nombreuses autres mauvaises habitudes de santé s’exposent non seulement à des troubles musculo-squelettiques, mais également à d’autres maladies chroniques susceptibles de raccourcir leur vie et leur santé.
  • Repos et récupération insuffisants : Les douleurs musculo-squelettique se développent lorsque la fatigue dépasse le système de récupération, provoquant un déséquilibre musculo-squelettique. Les personnes qui ne se reposent pas suffisamment et ne récupèrent pas suffisamment sont davantage exposées aux douleurs musculo-squelettique.
  • Manque d’activité physique et mauvaise nutrition : Les personnes qui ne prennent pas soin de leur corps (pratiquer une activité physique régulière, alimentation saine et équilibrée, hydratation) courent un plus grand risque de développer des problèmes musculo-squelettiques.

Les symptômes des troubles musculo-squelettique :

Ce qui caractérise les douleurs musculo-squelettique c’est qu’elles se localisent principalement au niveau des articulations (épaules, poignets, cou, hanches ou encore genoux).

Elles sont récurrentes, entraînent une raideur dans les articulations, gonflement ou douleurs lancinantes.

Dans certains cas, les symptômes des TMS interfèrent avec les activités quotidiennes comme la marche ou la dactylographie. L’amplitude de mouvement peut être limitée ou avoir des difficultés à effectuer des tâches routinières.

Comment soulager douleurs musculo-squelettique ?

Comme nous avons pu le voir, le travail mais aussi une position assise prolongée, un manque d’activité et une mauvaise hygiène de vie sont les principales causes des douleurs musculo-squelettique.

Pour soulager les douleurs musculo-squelettique il est donc important de réduire la fatigue musculaire et articulaire. Pour ce faire, le port d’une ceinture Zen Back permet d’adopter une bonne posture notamment en position assise.

En complément de l’amélioration de l’ergonomie du poste de travail et de bonnes habitudes de vie, la ceinture Zen Back réduit significativement les douleurs liées aux troubles musculo-squelettique.

 

 

NOTRE SOLUTION CONTRE LES TROUBLES MUSCULO-SQUELETIQUE