Pincement Discal

Pincement discal : En quoi consiste-il ?

La colonne vertébrale est composée de plusieurs vertèbres. Entre chacune d’elle se trouve une sorte de coussin amortisseur qui se compose à 80 % d’eau. Lorsque ce disque s’amincit on parle alors de pincement discal.

Cette pathologie est souvent associée à une discopathie dégénérative.
Un pincement discal se développe généralement sur le disque situé entre les vertèbres l5 et s1 même si celui-ci peut également se situer sur d’autres zones du dos comme les cervicales, dorsale ou sacro-lombaire. Plusieurs disques peuvent être touchés.

Un pincement discal peut être local, seulement une partie du disque est amincie, ou bien le pincement est global lorsque le disque est totalement aminci.
La douleur est souvent localisée en bas du dos et s’accentue en position assise.

Les différentes causes du pincement discal

Cette pathologie du dos touche aussi bien les personnes sollicitant de façon importante et répétée leur dos, que les personnes sédentaires (pas d’activité physique ou travail assis).

Lorsque le dos n’est pas assez musclé cela devient un facteur aggravant du pincement dorsal. Un affaiblissement des muscles oblige les disques intervertébraux à prendre le relais. C’est un cercle vicieux car cela accélère l’amincissement des disques.

A l’inverse, les sports trop violents peuvent également affaiblir les disques intervertébraux et créer notamment un pincement discal. Il est donc important de suivre une activité physique régulièrement et de façon progressive afin de ne pas réaliser des efforts trop violents sur la colonne vertébrale.

De plus, on constate qu’une alimentation déséquilibrée joue un rôle important dans le pincement discal au même titre que l’ostéoporose ou encore l’arthrose, des pathologies qui peuvent aussi être à l’origine d’un pincement discal.

causes du pincement discal

Que peut-on faire et quels sont les traitements pour traiter un pincement discal ?

Pour soulager une discopathie dégénérative, il est souvent utile de commencer par un traitement conservateur dont le but est la réduction de la douleur. Ainsi, le médecin prescrit un traitement médicamenteux, analgésiques et anti-inflammatoires.

Ces médicaments vont agir sur l’inflammation mais aussi sur les contractures musculaires liées au pincement discal sans pour autant régler la pathologie en elle-même.

En cas d’échec du traitement médicamenteux, une intervention chirurgicale peut parfois être envisagée. La chirurgie peut prendre plusieurs formes :

. Remplacement du disque par une prothèse discale.
. Placement d’implants interépineux lorsque le disque n’est pas trop aminci.
. Immobilisation l’articulation entre vertèbres par une solidarisation de deux vertèbres par des tiges latérales vissées aux vertèbres.

traitement pour pincement discal

Une bonne posture pour soulager naturellement un pincement discal

Il est recommandé de pratiquer des étirements et exercices de renforcement permettant une décompression vertébrale afin de soulager un pincement discal.

Cependant adopter une bonne posture au quotidien reste une règle importante pour lutter naturellement contre les douleurs de dos et notamment un pincement discal.

Zen Back est une solution innovante qui permet de soulager naturellement le mal de dos et d’améliorer durablement la posture naturelle du corps.Recommandée par des ostéopathes, la ceinture de maintien innovante zen back va permettre à la colonne vertébrale de reprendre son équilibre naturel et ainsi libérer les tensions articulaires et musculaires de l’ensemble du dos.

ZEN BACK une solution simple et naturelle contre le pincement discal

ZEN BACK

correcteur de posture innovant

     SOULAGE

Porter le Zen Back 15 minutes par jour permet de renforcer les muscles posturaux et d’adopter une bonne posture en position assise sans fournir d’efforts pour un soulagement immédiat des douleurs de dos.

     HABITUE

Porter le Zen Back 1 heure par jour permet de créer une bonne habitude posturale. Debout ou en position assise la posture est nettement améliorée.

     RÉÉDUQUE

Porter Zen Back plus d’une heure par jour permet de maintenir une bonne posture durablement et naturellement. De réduire les tensions musculaires et les TMS, et diminuer considérablement les maux de dos.

Autres pathologies soulagées